facebook_dark twitter

Audition de Thierry Breton à l’Assemblée nationale

Mardi 2 juin en fin de matinée, la commission des affaires économiques et la commission des affaires européennes ont auditionné conjointement Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur.

Le commissariat relatif au marché intérieur dispose d’un portefeuille essentiel pour l’agenda européen de souveraineté :

  • Marché intérieur : Le commissaire a pour mission de garantir le bon fonctionnement du marché intérieur, y compris la libre circulation des biens et des services, tout en veillant au respect des conditions de concurrence équitables. Il est également chargé d’accompagner les petites et moyennes entreprises et les start-ups à se développer
  • Politique industrielle : Le commissaire impulse une stratégie globale à long terme pour aider l’industrie européenne à mener la transition verte et numérique. L’industrie européenne doit d’ici à 2050 contribuer pleinement à la neutralité climatique.
  • Numérique : le commissaire a pour mission de renforcer la souveraineté technologique de l’Europe en mettant en œuvre les politiques en matière de cyber sécurité notamment, les législations pour protéger les données et investissements appropriés, par exemple dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la 5G…. L’Europe accorde une place à part entière à l’éducation numérique pour assumer cette nouvelle ère.
  • Défense et espace : le commissariat a pour objectif d’améliorer le lien crucial entre l’espace, la défense et la sécurité. A cet effet, il met en œuvre le Fonds européen de défense et le plan d’action sur la mobilité militaire tout en promouvant une industrie spatiale forte et innovante.

Cette audition a été l’occasion d’interroger M. Breton sur ses récentes annonces pour le tourisme européen et la nécessité de mettre œuvre un plan massif de soutien, commun à l’ensemble des Etats membres, pour soutenir les acteurs fragilisés par la crise économique.

Le plan Marshall se décline par État-membre. Chaque État-membre le reprend à son compte et doit agir vite. Le tourisme (et son écosystème) a en effet été particulièrement touché par cette crise. Il faut avoir une intervention rapide et directe : cela passe par des subventions, déjà proposées au niveau national. Derrière, j’ai tout de suite appelé à la mobilisation et à la réflexion sur le tourisme de demain. Ainsi, on réunira, dès le mois de septembre, l’ensemble des acteurs européens concernés pour réfléchir précisément sur cette question. Réfléchir à un tourisme plus vert, moins de masse, avec le rôle important de la culture et du numérique. Cette réflexion va être, si possible, abordée dès septembre dans un colloque. Cela répond à des envies de réinventer une forme de tourisme et de sauver le secteur tourisme.

Retrouvez lien vers la vidéo de cette audition

Actualités

Lancement des contrats à impact

La secrétaire d’État à l’Économie sociale, solidaire et responsable, Olivia Grégoire, a lancé le 23 septembre, le 1er appel à…

En savoir plus

Violences conjugales: lancement du bracelet anti-rapprochement

Le bracelet anti-rapprochement est une réalité ! Le décret relatif à la mise en œuvre du bracelet anti-rapprochement est paru…

En savoir plus

Aider nos aidants qui travaillent

En France, quotidiennement, ce sont 8 à 11 millions de personnes qui s’occupent de leurs proches. Un Français sur six…

En savoir plus

Actes de cruauté et de barbarie à l’encontre des équidés

Ces derniers mois, des actes d’une extrême cruauté ont été perpétrés à l’encontre des équidés partout sur notre territoire.  Ces…

En savoir plus
Toutes les actualités

Suivez-nous

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.