facebook_dark twitter

Cannabis « Bien-être »: je soutiens l’initiative de mon collège Jean-Baptiste Moreau

Ce jeudi 14 mars, Jean-Baptiste Moreau, député de la Creuse, ainsi que plusieurs de mes collègues de la majorité, ont demandé la création d’une mission d’information sur les usages « bien-être » du cannabis, à l’Assemblée nationale.

 

Aujourd’hui, des dizaines de milliers de consommateurs français utilisent déjà quotidiennement des produits à base de chanvre « bien-être » et de CBD. Ceux-ci sont souvent importés depuis nos voisins européens, notamment par via les plateformes en ligne. Or un flou juridique entoure leur consommation et leur commercialisation en France.

 

La France sur-transpose la réglementation européenne : alors que l’UE autorise la libre circulation des produits issus de la plante entière de chanvre dans les limites autorisées de teneur en THC, la France interdit les produits issus de la fleur de chanvre (d’où est extrait le CBD, utilisé pour les produits « bien-être ») et restreint l’utilisation du chanvre au seul commerce des fibres et des graines (utilisées dans l’industrie textile, le bâtiment ou l’alimentation).

 

Alors que la France est le premier producteur européen de chanvre, notre réglementation empêche les acteurs économiques nationaux (producteurs, distributeurs, créateurs de produits, agriculteurs ou laboratoires d’extraction) de développer une filière de chanvre « bien-être » qui répondrait à nos attentes sociétales et environnementales pour une agriculture saine, sûre et durable puisque sa production ne nécessite pas de produits phytopharmaceutiques, ni d’OGM.

 

Il est nécessaire d’apporter des réponses claires aux demandes des citoyens sur les usages « bien-être » du cannabis. Pour cela, nous souhaitons engager une large réflexion sur cette question, qui inclura toutes les parties prenantes dans le cadre de cette mission d’information.

Actualités

Simplification des démarches déclaratives pour les travailleurs indépendants

La simplification des démarches déclaratives des travailleurs indépendants constitue une priorité du gouvernement. Aujourd’hui, les travailleurs indépendants remplissent chaque année…

En savoir plus

L’école du Sacré-Cœur échange avec la députée

« Dans le cadre de la 24e session du Parlement des enfants, proposée aux élèves afin qu’ils rédigent une proposition de…

En savoir plus

80 bénévoles de la Croix-Rouge interviennent dans 47 communes

« Samedi, l’antenne de La Croix-Rouge française de Landerneau a présenté son bilan, en présence de Graziella Melchior, députée…. » Lire la…

En savoir plus

La députée Graziella Melchior passe de l’anti-gaspi au grand âge

« Graziella Melchior sort d’une année parlementaire active sur le front de la loi anti-gaspillage. Elle compte intervenir, en 2020, sur…

En savoir plus
Toutes les actualités

Suivez-nous