facebook_dark twitter

Fonderie de Bretagne: ma question à Jean-Dominique Senard

La commission des affaires économiques, à l’Assemblée nationale, a auditionné le 11 juin Jean-Dominique Senard, président du groupe Renault.

Après un échange sur le plan de soutien gouvernemental pour la filière automobile, j’ai pu l’interroger sur l’avenir de la Fonderie de Bretagne et de ses salariés.

« On ne peut pas en même temps demander un débat et une coconstruction avec les équipes locales, sur le terrain, et demander en même temps qu’un patron ait la solution toute trouvée. Il y a un problème cohérence. J’en reste à ma logique qui est celle du dialogue social. »

Le président du groupe Renault a confirmé que cette société « n’a pas vocation à rester dans le groupe Renault. »

Il s’est cependant engagé à « trouver les voies et moyens, pour que les personnes qui travaillent sur ce site puissent avoir un avenir professionnel favorable ».

Lien vers la vidéo de l’audition

Actualités

Echange avec les acteurs locaux sur la loi Anti Gaspillage pour une Economie Circulaire

En tant que secrétaire de la commission des Affaires Economiques à l’Assemblée et ancien rapporteure pour avis sur le projet…

En savoir plus

Plan Vélo et rencontre avec le gérant des cycles LE GALL

Vendredi dernier, je me suis rendue aux cycles LE GALL à Landerneau afin de rencontrer le gérant Cyril Bihan et…

En savoir plus

Fonderie de Bretagne: ma question à Jean-Dominique Senard

La commission des affaires économiques, à l’Assemblée nationale, a auditionné le 11 juin Jean-Dominique Senard, président du groupe Renault. Après…

En savoir plus

TPE-PME: un plan pour accompagner leur transition écologique

À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, ce vendredi, la ministre de la Transition écologique et solidaire, Élisabeth Borne,…

En savoir plus
Toutes les actualités

Suivez-nous