facebook_dark twitter

Suppression de la ligne Brest-Orly : une décision inacceptable

Air France a annoncer le 6 septembre la suppression de la liaison aérienne vers l’aéroport d’Orly, assurée par sa compagnie low cost Transavia. Ainsi, dès le 30 octobre prochain seuls les vols vers Paris-Charles de Gaulle seraient maintenus. Les parlementaires rappellent que cet aéroport n’est pas adapté aux allers-retours rapides à la journée, et notamment professionnels, vers le centre de Paris, comme seul Orly le permet.

Outre la forme irrespectueuse d’un simple mail, il s’agit d’une décision inacceptable en l’état : les parlementaires sont donc mobilisés aux côtés de l’ensemble des collectivités et acteurs économiques bretons qui travaillent au maintien d’un accessibilité efficace de la Bretagne occidentale. D’autant plus que l’objectif de ligne à grande vitesse vers l’ouest breton n’est toujours pas réalisé.

Mardi, les parlementaires de la majorité dans le Finistère ont ainsi rencontré le Ministre des Transports, Clément Beaune, pour lui signifier leur incompréhension. Ils lui ont demandé d’intervenir auprès d’Air France KLM pour revoir les délais de cette décision, et laisser le temps à tous les acteurs locaux de trouver une solution alternative.
De la même façon, ils vont interpeller dans les prochains jours Madame la Première Ministre pour lui rappeler l’engagement pris en 2019 lors de la signature du Pacte d’Accessibilité et de Mobilité pour la Bretagne.

Les déplacements sont bien au cœur des défis de notre région : raccordement au reste du monde, inscription dans les dynamiques européennes, équilibre des régions entre elles.
Surtout, il s’agit bien d’une question d’aménagement du territoire. Pour la pointe Bretonne, une desserte train et avion efficace est indispensable à l’attractivité du territoire et au maintien d’une économie connectée et performante

Le jeudi 8 septembre, une bonne nouvelle est rapidement arrivée à la suite des actions menées par les parlementaires et les acteurs économiques et locaux. À la suite de notre réunion réunissant les parlementaires finistériens, les représentants des collectivités et les acteurs économiques de la pointe Bretonne ce jeudi matin, Air France a accepté de prolonger la ligne Brest- Orly de 6 mois selon notre demande au Ministre des Transports Clement Beaune C’est un premier pas.

Les élus du territoire demandent aujourd’hui une concertation avec Air France le plus rapidement possible pour discuter de ce dossier essentiel pour le désenclavement du #Finistère.
L’aéroport de Guipavas, atout majeur de ma circonscription, est un outil structurant pour notre territoire qui ne peut le rester qu’avec des dessertes adaptées.

#Finistère #brest #guipavas #AirFrance

Actualités

Les parlementaires bretonnes aux côtés de Marlène Schiappa !

Discussion entre parlementaires bretonnes avec Marlène Schiappa concernant l’économie sociale et solidaire et la vie associative à Paris. À l’image…

En savoir plus

Inauguration de la ligne 39 Breizhgo entre Daoulas et Landerneau !

Ce matin dans la commune de #Daoulas pour l’inauguration de la ligne 39 Breizhgo entre la commune de Daoulas et…

En savoir plus

La présidente du Musée du Louvre en visite au Fonds Hélène et Edouard Leclerc !

Rencontre unique avec Laurence des Cars, nouvelle présidente du Musée du Louvre. Mon second mandat en tant que membre de…

En savoir plus

Réunion de travail sur le monde étudiant !

Réunion de travail sur le monde étudiant avec Julie Le Saux et Lucie Prevost, représentantes de la coopération « étudiants en…

En savoir plus
Toutes les actualités

Suivez-nous